18 février 2004

L’Est Républicain                     L’article numérisé

Édition Besançon

Page Besançon

 

La révolution informatique d'un Bisontin

 

lambin

Hubert Lambin, informaticien, vient de quitter France Télécom pour créer une entreprise avec ses brevets.

 

 

Informaticien chez France Télécom durant vingt ans, développeur-webmaster à la direction régionale de Besançon, Hubert Lambin a quitté la maison en avril dernier, pour créer sa propre entreprise et commercialiser un outil informatique révolutionnaire de sa conception. Un essaimage soutenu par France Télécom, qui détient d'ailleurs deux brevets élaborés par l'informaticien bisontin. Hubert Lambin en conserve bien sûr les droits d'exploitation : ils sous-tendent son invention qui permet avec une facilité déconcertante de créer des sites Internet du plus simple au plus complexe.

 

« J'ai développé le concept en travaillant sur le site intranet régional de France Télécom. Mon idée était de donner la possibilité à tous les utilisateurs de créer leur propre application, d'intervenir sur le site lui-même. » Résultat concluant : le personnel s'est rapidement approprié l'outil, chaque année le nombre de consultations doublait. « Le principal avantage, c'est de ne plus avoir recours à un informaticien pour apporter ses données dans le système web. Chacun peut créer son application, intervenir dans le programme en utilisant les outils basiques que tout le monde connaît : World ou Excel. »

 

L'intérêt est tel que le directeur du service d'intelligence économique de la CRCI qui découvre les logiciels à l'occasion d'une journée de la qualité, invite toutes les entreprises de la région spécialisées en informatique à découvrir ce travail. Hubert Lambin est encore salarié France Télécom, et réalise alors que son « bébé » a un avenir commercial. « D'autres produits existent bien sûr, mais il sont soit simplistes, soit trop élaborés pour être confié à des non-informaticiens. »

 

Le moteur est caché

 

Le système d'acorline est très simple d'apparence, mais il cache une technique très élaborée combinant un « générateur d'applications » et un « moteur workflow » tous deux transparents pour l'utilisateur. Inutile de rentrer dedans, ils sont actionnés automatiquement au fur et à mesure des besoins. Le site Internet ainsi créé va planifier des tâches, veiller à leur bonne exécution, prévenir les différents utilisateurs qu'ils doivent faire telle ou telle chose dans un certain délai... Le « workflow » donne le sentiment d'avoir créé un site intelligent.

 

« Mon outil est tellement facile d'utilisation qu'une seule personne peut concevoir en quinze jours une application que trois informaticiens mettent d'ordinaire six mois à développer » assure Hubert Lambin, enthousiaste. Il vient d'ailleurs de postuler au concours national de l'Anvar pour l'innovation, ainsi qu'au tremplin de créateur d'entreprises innovantes du Sénat.

 

Huit mois après son départ de France Télécom, il a affiné son invention, et se lance dans la commercialisation. Il vient de répondre à l'appel d'offre de l'ASPTT national pour gérer ses centaines de milliers d'adhérents, et aimerait évidemment faire la démonstration grâce à une telle référence de l'efficacité de son système.

 

Christophe DOLLET

 

Pour tout contact, le site : http://www.acorline.com.